La lettre A

mercredi 17 décembre 2008
par  GeneO

Accueillage (contrat d’)
Correspond au contrat d’apprentissage : voir notre article


Acense
Prendre à cens.
Synonyme de bail à ferme. (Voir notre article sur l’afferme)


Acquêts
Biens acquêts.
Correspondent aux biens acquis par un des époux au cours de leur vie conjugale.
Le maître de la maison peut en disposer.
Ces biens font partie de la masse commune (opposée à la masse propre).


Acte de reconnaissance
Pour un enfant né hors mariage, l’acte de reconnaissance est indispensable pour qu’il puisse jouir de ses droits familiaux ; en mention marginale de l’acte de naissance sera inscrite la reconnaissance d’un ou des deux parents. En effet l’acte de naissance ne suffit pas pour établir la filiation de l’enfant.


Acte de sommation respectueuse
Voir à la lettre S pour "sommation"


Le conjoint « adventice »
Celui ou celle qui entre dans la maison du conjoint(e) héritier(e) ou propriétaire. Synonyme : conjoint dotal.


Afferme
Synonyme de bail à ferme. (Voir notre article sur l’afferme)
acense, prendre à cens


Affréteur de navire
Il s’agit de la personne qui loue un navire, par opposition au fréteur qui le donne à bail.


Agnatique
Ascendance ou descendance établie de père en fils ou de fils en père


Aiguillier
Ou aguillier
Fabricant ou marchand d’aiguilles.
L’organisation de la profession date de 1556.


Aiguilletier
Appelé aussi faiseur de lacets, fabricant d’aiguillettes.
Ce sont des cordons de tissu ou de peau souple, certains en métal, qui servaient à attacher entre eux les différentes parties d’un habit.
Les aiguillettes ont été à la mode jusqu’à la fin du XVII siècle, et les derniers aiguilletiers sont assimilés aux épingliers en 1764.
L’aiguillette est de nos jours un ornement d’uniforme militaire fait de cordons tressés ferrés aux deux bouts.


Alênier
C’est aussi un aiguillier mais spécialisé dans la fabrication d’alênes et de petits outils pour les cordonniers, les bourreliers et même des orfèvres.
Fin d’XVII siècle, ils seront réunis aux « épingliers ».
La fabrication industrielle d’aiguilles en acier devient industrielle en Angleterre dès 1760 et un peu plus tard en France notamment dans l’Orne.


Alleu
Terre libre de toute redevance, cens ou droit seigneurial.
Certains seigneurs cédaient leur alleu contre de l’argent comptant, avec possibilité de rachat.
Terre allodiale : bien (alleu) reçu en héritage qui est exempt de toute redevance


Alpargatier ou alpagatier
C’est le fabricant d’espadrilles au Pays Basque, la alpargata signifie espadrille en espagnol.
Ne pas confondre avec l’alpager ou l’alpagiste qui était le berger qui menait les troupeaux à l’estive et qui restait avec.


Amidonnier ou amidonnière :
Fabrique et vend l’empois d’amidon extrait avec le gluten des graines de céréales, blé, maïs, riz et qu’utilise les repasseuses pour empeser le linge. L’amidon est un ingrédient très utilisé en confiserie, droguerie, parfumerie et médecine. A partir de l’amidon on fabriquait aussi de la colle, pour le timbre-poste par exemple.


- Amodiation
Paiement d’une redevance en denrée ou en argent.
Variante du bail à métayage.


Apostille
Note explicative ou modificative mentionnée en marge d’un acte.
Une ordonnance royale d’octobre 1535 prescrivit de placer des apostilles à la fin des textes.


Apprêteur
Ouvrier qui passe l’apprêt sur un tissu pour lui donner un éclat solide et durable.
Pour apprêter on utilisait des enduits composée d’empois ou de gomme : le cati.


Armateur
Il arme ou équipe un navire à ses frais en tant que propriétaire du bateau ou pas.
Il choisit le capitaine, compose l’équipage et munit le navire de tout ce qui est utile à la navigation.


Arquebusier
De nos jours armurier ; à l’origine, fabricant d’armes à feu, l’arquebuse était la première arme à feu portative. L’artillier, dont la profession a été rattaché à la corporation des arquebusiers au XVII siècle, est spécialisé dans la fabrique des petites armes à feu telles que les mousquets, les pistolets, etc. ; il en forge les canons, fait les platines, pièce indispensable au départ du coup, et les monte sur des fûts de bois.
Leur nouveau statut leur permet aussi de fabriquer des hallebardes, des bâtons ferrés ce qui les fait entrer en concurrence avec le fourbisseur, spécialiste des armes blanches, qui fourbit, garnit et monte épées, dagues braquemarts, etc.
A terme, toutes ces professions se rassembleront sous le nom d’armurier.


Autorisation maritale
Lorsqu’une femme mariée passait un contrat, quels que soient son âge et la nature de cet acte, elle le faisait toujours selon la formule : « avec la permission et la volonté de son mari, ici présent et acceptant »
La tutelle maritale sera abolie le 13 juin 1966 !


Aveu
Dans le système féodal, acte établissant une vassalité et la description détaillée de ce qui composait le fief.


Avitins
Biens avitins ou papoaux ou encore dans la Coutume de Bayonne « biens de papounage ou papaige ».
Qui viennent du grand-père (avus : grand-père avitus : qui vient des aïeux ; papoal et papoun en gascon).
Biens, (en Labourd et en Soule, meubles et immeubles sont confondus), appartenant à la maison depuis au moins deux générations.
Pour la Basse Navarre, il faut trois générations en ligne directe.
Dans la Coutume, indisponibilité des biens.



Annonces

AD64 : fermetures de la salle de lecture

JPEG - 74.8 ko

Fermetures

Les Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques vous informent de plusieurs fermetures exceptionnelles des salles de lectures :

  • Le jeudi 23 mars de 13h30 à 17h15 à Pau.
  • Le mardi 11 avril de 13h30 à 17h15 à Bayonne.

Exposition "Villas et jardins de la Côte basque (1900-1930)

JPEG - 6 ko
L’exposition « Villas et jardins de la Côte basque (1900-1930) », conçue en collaboration avec l’association Giltzarri, offre une découverte des demeures et de leurs jardins du début du XXe siècle. Magnifiques architectures, idéalement insérées dans le paysage de la Côte, venez les découvrir :
- a la Médiathèque de Biarritz : du 3 au 25 mars 2017
- aux Archives royales et générales de Pampelune : du 4 au 30 avril 2017