La lettre M

mercredi 17 décembre 2008
par  GeneO

- Magnanier
Elève des vers à soie et récolte des cocons séricoles.
On le nomme aussi : magnadier, magnadeur ou magnandeur. De nos jours il est appelé sériciculteur.
Les locaux où l’on pratique l’élevage se nomme la magnanerie, magnauderie, ou encore magnanière.


Mainmorte
Les « mainmortables » perdaient, à leur décès, tous leurs biens, qui revenaient au seigneur.
Il y avait des atténuations s’ils laissaient des héritiers directs.


Majorité
longtemps fixée à 25 ans. Cependant même après cet âge, un garçon avait souvent besoin de l’autorisation de son père pour contracter.
Pour les filles, c’était une nécessité tant qu’elles n’étaient pas mariées


Mandelier ou mandrier ou mandier
il fabrique des grandes corbeilles en osier
Synonyme du vannier. (la mande : panier en osier garni de toile ; la banne : grand panier…)


- Marguillier
Marilier, marillier, fabricien, luminier ou baile
c’est un notable laïc choisi par l’Assemblée qui a pour tâche de gérer le conseil de la paroisse (fabrique : voir ce mot) c’est-à-dire les revenus ainsi que les biens de l’église.
Synonyme : sacristain


Marchand de couleurs
Droguiste qui vendait peintures, teintures, pinceaux et brosses.


- Mayade ou la ferme du vin
Taxe à la consommation.


Mégisseur ou mégissier
Tanneur spécialisé dans les peaux blanches : mouton, agneau, chevreau.
On utilise ces peaux dans la ganterie et les vêtements après qu’elles aient été assouplies et traitées dans des bains composés de sel marin, de son, d’alun, de chaux etc. aux divers stades de leur préparation.


Mentions marginales
à partir du 17 août 1897, en mention marginale de l’acte de naissance doivent être inscrits les informations concernant le (ou les mariages) de chaque individu, date, lieu, ainsi que les nom et prénom du conjoint, de même pour les divorces ; à partir du 29 mars 1945, seront également notés la date et le lieu du décès.


Messire et Dame
échelon au dessus de Monsieur et Demoiselle.
Messire était aussi utilisé pour les hommes d’église


Le mitron
Il porte un bonnet en forme de mitre d’où son nom .
On le nommait aussi le gindre (du latin jungere qui signifie joindre mélanger différentes choses)
C’est l’ouvrier boulanger chargé de pétrir la pâte et de surveiller la cuisson du pain ;
Il était parfois aidé par un arpète ou commis : le geindre (du latin gemere, gémir) qui comme le bûcheron par exemple « gémit » en travaillant.


Monsieur et Demoiselle
même pour une femme mariée, échelon au dessus de Maître et Maîtresse


Mort civile
La mort civile est la « cessation de toute participation aux droits civils ».
La personne est considérée comme morte.
L’expression « mort civile » s’applique aux personnes condamnées à la peine de mort par contumace ou en instance d’exécution, aux condamnés aux travaux forcés à perpétuité ou à la déportation.
La personne est dépouillée de ses biens, elle ne peut succéder, elle est dans l’impossibilité de contracter mariage, si elle était mariée antérieurement, son mariage est dissous,(son conjoint pouvait se remarier avec une autre personne).
La mort civile a été supprimée en 1854. [1]

Mouche à miel
abeille



[1Votre Généalogie N° 39 nov. /déc. 2010


Annonces

Archives départementales 64 : fermeture des salles de lecture

JPEG - 74.8 ko

Fermeture exceptionnelle du Pôle d’Archives de Bayonne
Mercredi 24 mai après-midi

Fermeture des Archives départementales (Pau et Bayonne)
- 26 mai
- 1er juin
- 5 juin
- 28 juillet
- 14 août

Fermeture annuelle
Le service des Archives départementales (sites de Bayonne et de Pau) sera fermé du 25 septembre au 6 octobre 2017.


Journée internationale des Archives - 9 juin 2017

JPEG - 31.7 ko

Les trois services d’archives palois : les Archives communautaires (à L’Usine des Tramways), les Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques (à la Cité administrative), et le Centre des Archives du personnel militaire (Caserne Bernadotte), vous proposent animations et visites-surprise.

Télécharger le programme JIA 2017