Numérotation d’Aboville

samedi 12 septembre 2009
par  GeneO

Comment donner un numéro à chaque personne dans une généalogie descendante ?

Lors des recherches vous avez relevé des actes et des renseignements concernant chaque individu, les fiches vous indiquent les enfants qui ont vécu, mais aussi les enfants morts en bas-âge, ainsi que ceux générés par les filles…
Nous vous proposons de les numéroter.

La méthode qui nous semble la plus facile est la méthode d’Aboville :
Chaque individu reçoit un N° que l’on fait précéder de celui de son père.

NuméroIndividuParenté
N° 1 Jean père
N° 1.1 Pierre fils aîné de Jean
N° 1.2 Jacques fils cadet de Jean
N° 1.3 Louis 3 ième fils de Jean
N°1.1.1. Jean-Pierre fils aîné de Pierre,
petit-fils de Jean,
neveu de Jacques et Louis, cousin germain de Catherine
N°1.3.1 Catherine fille aînée de Louis
petite-fille de Jean
nièce de Pierre et Jacques
cousine germaine de J.Pierre

Autre possibilité : vous pouvez utiliser le N° Sosa de l’ancêtre de départ si celui-ci fait partie d’une généalogie ascendante étudiée :

Jean N° 64/1
Pierre N° 64/1.1
Jacques N° 64/1.2
Catherine N° 64/1.3.1

Les naissances illégitimes peuvent y figurer en employant le signe *
En cas de remariage : on accole une lettre a (du 1er mariage), b (du 2ième), c (du 3ième)…
Si plus de 10 enfants, on emploie des lettres majuscules : A = 10ième, B = 11ième etc.


Annonces

Archives départementales 64 : fermeture des salles de lecture

JPEG - 74.8 ko

Fermeture exceptionnelle du Pôle d’Archives de Bayonne
Mercredi 24 mai après-midi

Fermeture des Archives départementales (Pau et Bayonne)
- 26 mai
- 1er juin
- 5 juin
- 28 juillet
- 14 août

Fermeture annuelle
Le service des Archives départementales (sites de Bayonne et de Pau) sera fermé du 25 septembre au 6 octobre 2017.