Ostabat-Asme : petite histoire

samedi 10 octobre 2009
par  GeneO

OSTABAT-ASME

Village à l’écart de l’axe Saint Palais-Saint Jean-Pied-de-Port, où convergent les trois principales routes françaises menant à Saint Jacques de Compostelle : celle de Tours, du Vézelay et du Puy.
Monseigneur Mendiharart, natif d’Ostabat avait été nommé évêque de Salto en Uruguay en 1968.

Le prieuré-hôpital Saint Nicolas d’Arambels (Harambeltz ou Harambels) appartenait à une communauté de « donats », laïcs qui se vouaient à un ordre religieux et étaient au service des hôpitaux et des pèlerins. Ils pouvaient se marier mais non se remarier après veuvage.


Commentaires

Annonces

Exposition "Villas et jardins de la Côte basque (1900-1930)

JPEG - 6 ko
L’exposition « Villas et jardins de la Côte basque (1900-1930) », conçue en collaboration avec l’association Giltzarri, offre une découverte des demeures et de leurs jardins du début du XXe siècle. Magnifiques architectures, idéalement insérées dans le paysage de la Côte, venez les découvrir :
- aux Archives royales et générales de Pampelune : du 4 au 30 avril 2017