Earchives : un site tout neuf pour les Archives départementales du 64

vendredi 17 janvier 2020
par  GeneO

Les généalogistes qui effectuent des recherches dans le département des Pyrénées-Atlantiques ont dû être surpris en lançant leur navigateur et en découvrant un site internet totalement différent : earchives.le64.fr a fait sa mue et elle n’est pas des moindres !
JPEG - 274.7 ko
La nouvelle apparence n’a rien à voir avec l’ancienne : couleurs, graphismes et présentation ont changé, les contenus également.

Registres matricules : le retour

Tout d’abord, une première surprise -et de taille- : les registres matricules sont maintenant intégrés et on y accède comme on accède aux images de l’état civil via le menu "Archives".
La recherche par nom est toujours possible et la fiche signalétique s’ouvre dans la nouvelle visionneuse.

Une nouvelle visionneuse pour les images d’actes

Celle-ci présente plusieurs atouts : la navigation parmi les images d’actes (état civil, militaires, notaires …) est fluide, on peut facilement zoomer, des réglages tels que le contraste, la luminosité, la rotation de l’image sont très utiles.
Un convertisseur de dates est également apparu donc particulièrement pratique dès qu’on aborde les actes du début XIXème et le calendrier révolutionnaire.

JPEG - 29.5 ko

Des liens pérennes … ou pas !

Les généalogistes qui font des relevés d’actes d’état civil (naissances, mariages, décès) l’ont sans doute constaté : les liens ont beaucoup changé !
Il s’agit peut-être là, de la modification majeure dans cette nouvelle présentation earchives. Exit les liens modifiables et non durables, bienvenue aux liens ARK !
Ces derniers sont pérennes, ils ne pourront plus être modifiés et assurent un accès permanent à la ressource qu’ils identifient tel un registre de naissance, une liasse notariale, un plan du cadastre… Ce type de lien, intégrant un identifiant ARK est utilisé par de nombreux services d’archives en France et dans le monde entier mais aussi par les bibliothèques comme la Bibliothèque nationale (BNF).

Le hic, car il y en a un, est que la pérennité n’est pas … tout à fait assurée, ce qui remet en question l’essence même, sinon la raison d’être du ARK et le rendrait presque, à terme, inutile.
Si le nouveau lien identifie bien un dossier (contenant plusieurs images), la démarche ne va pas jusqu’au bout puisque chaque image ne s’est pas vue attribuer un numéro unique. On devra donc se contenter d’un "vue 1", "vue 2" … comme les pages d’un livre.
Si les AD insèrent ou suppriment une image : toute la numérotation bougera et les relevés que nous réalisons ou les liens vers les actes que vous insérez dans votre logiciel généalogique préféré (ou sur Geneanet et Filae) seront à corriger autant de fois que nécessaire.

Nous en avons discuté avec le service des archives : l’écoute est là et nos demandes comprises et entendues. Espérons que la solution sera trouvée pour que la pérennité du lien ARK s’affirme dans sa durabilité !

Pour informations ::

Le guide des nouveautés earchives

Les anciens liens ne sont plus utilisés. Toutefois, cela n’a pas d’impact pour notre base de données de relevés car les AD64 assurent la correspondance entre les anciens liens et les nouveaux.
Ancien lien Vs nouveaux (pour l’exemple) :
mariage à Biarritz en 1839
- ancien lien ->http://earchives.le64.fr/img-viewer/FRAD064003_IR0002/BIARRITZ/BIARRITZ_M_1833-1842/viewer.html?ns=FRAD064006_5MI122_3_0990.jpg
- nouveau lien -> http://earchives.le64.fr/archives-en-ligne/ark :/81221/r18804z5pr9b5k/f31